Les agences immobilières qui recrutent de nouveaux salariés

Les agences immobilières

Après la baisse notable de l’activité immobilière en 2012 qui a été à l’origine de diverses pertes, les grandes boîtes d’agences immobilières se relèvent et font un retour en force. Pour renforcer et développer leur activité, ces réseaux sont à la recherche constante de nouveaux salariés et de nouveaux talents.

À quoi était dû le ralentissement ?

En 2012, le marché de l’immobilier français a connu un lourd bilan : plusieurs milliers d’agences immobilières ont dû mettre la porte à leur clé et cela a provoqué en conséquence le chômage de près de 10 000 salariés.

La fin du PTZ 0 ainsi que l’apport personnel obligatoire par un acheteur avant octroi possible d’un prêt immobilier par les établissements financiers ont découragé les clients potentiels et ce sont les ventes qui en pâtissent.

Des nombreux recrutements en vue

Bien que le marché de l’immobilier ait traversé des périodes difficiles, il a toujours la côte. Pour relancer leurs activités, les agences immobilières misent sur le recrutement de nouveaux talents pour susciter l’intérêt des acheteurs potentiels. Différents cas de situations d’agences émergent alors :

  • Les agences indépendantes qui recherchent de la qualification, de la professionnalisation et de l’expérimentation chez les nouveaux candidats,
  • Les agences notamment les grands réseaux qui veulent donner une chance aux non-diplômés en leur faisant suivre par la suite une formation continue et poussée pour renforcer l’efficacité des nouveaux recrutés.
  • Les agences sur Internet qui ne proposent aucune formation mais qui croient au talent inné chez les candidats.
  • Les réseaux organisent des portes ouvertes pour donner aux candidats potentiels un aperçu des opportunités qu’ils peuvent saisir ainsi que l’éthique de l’entreprise.

Diverses entreprises et réseaux, nouvellement émergents ou anciens, prévoient plusieurs centaines de postes à pourvoir dont Guy Hoquet, OptiHome, CapiFrance et bien d’autres encore retrouvés facilement sur internet.

Les métiers les plus recrutés

À côté des métiers d’administrateurs de biens et de syndicats de copropriété, les piliers de la relance de l’activité immobilière sont les commerciaux. Les agences recherchent les bons vendeurs pour assurer l’écoulement rapide des logements et le retour de l’activité. Les qualités recherchées ? Un excellent relationnel avec le client et une maîtrise des outils actuels notamment internet.

Des candidats compétents dans le domaine de la gestion locative sont aussi sollicités. Mais une autre piste émergeante est celle des réseaux de mandataires immobiliers, un métier avantageux pour celui ou celle qui est connu dans sa région.